La Commission Locale d’Information (CLI) du Centre Nucléaire de Production d’Electricité (CNPE) de Flamanville, dans la Manche a été créée en 1985, par le président du Conseil Général de l’époque, Léon Jozeau-Marigné. Ses années d’expérience en font aujourd’hui l’une des mieux structurées.

Cette instance a été rendue possible grâce à la circulaire du 15 décembre 1981, par laquelle le Premier Ministre de l’époque, Pierre Mauroy, établit la possibilité de création des Commissions Locales d’Information, par les Conseils Généraux, dans les départements où sont construits de grands équipements nucléaires.

Le rôle des Cli est donc clairement établi dès cette époque : il s’agit d’assurer auprès de la population une mission d’information et de suivi du site de chaque centrale, et donc en l’occurrence, dans la Manche, de celle de Flamanville.

La Cli a aujourd’hui compétence pour les réacteurs 1 et 2, ainsi que pour le chantier du futur réacteur 3 de type EPR.

Le fonctionnement et le suivi administratif reviennent au Conseil Départemental et plus précisément au cabinet du président.